COVID-19 – ANNONCE DE FERMETURE JUSQU’À NOUVEL ORDRE
Par mesure de précaution, conformément aux directives communiquées par les pouvoirs publics et le Premier Ministre, et afin de préserver la santé de tous les publics que nous accueillons, mais également des salarié·e·s, des artistes, des intermittent·e·s, des intervenant·e·s, le centre chorégraphique national de Caen en Normandie est fermé jusqu’à nouvel ordre.
En attendant, prenez soin de vous et de vos proches. Nous ne pouvons que vous inviter à rester à l’écoute des consignes délivrées par les pouvoirs publics et à respecter les mesures sanitaires communiquées.
A très vite au centre chorégraphique pour de nouveaux moments partagés ensemble, en attendant, notre équipe reste joignable par mail en télétravail.

Alban Richard en résidence dans la Manche

Pour la première fois, le ccn de Caen en Normandie est en résidence d’artistes dans la Manche pour l’une de ses créations.
Alban Richard et les deux interprètes de « Vivace », Yannick Hugron et Anthony Barreri, seront en effet en résidence de création du 27 novembre au 1er décembre 2017 puis du 11 au 16 mars 2018 à Saint-Hilaire-du-Harcouët dans le cadre du dispositif « résidence d’artistes dans les établissement d’enseignement artistique » mis en place par le Conseil départemental de la Manche, pensé et construit avec le partenariat de la Communauté d’Agglomération du Mont-Saint-Michel Normandie.

Cette résidence favorise et encourage la présence artistique du ccn de Caen en Normandie sur le territoire de la Manche et permet aux élèves des établissements d’enseignements artistique, à leurs enseignants, mais aussi à un public plus large (scolaire, amateurs, habitants) de la Communauté d’Agglomération du Mont-Saint-Michel Normandie de découvrir et de travailler au plus près, et sur la durée, avec les artistes professionnels de la prochaine création d’Alban Richard « Vivace ».

Temps de résidence, ateliers de pratiques, travail avec les amateurs et les habitants, répétitions publiques irrigueront et toucheront le territoire (Isigny-le-Buat, Mortain, Sartillay-Baie-Bocage etc.) d’une manière privilégiée avec pour finalité la présentation de la création en première le 17 mars 2017 au Théâtre d’Avranches et une présentation finale du travail mené avec les amateurs, à l’horizon juin 2018.