Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

Attention : nouvel horaire pour "Pratiquer l'exposition" avec Maud Blandel samedi 1er octobre de 10h à 12h à l'Artothèque de Caen.

Artistes accompagné·e·s

Bourses d’écriture

Le centre chorégraphique national de Caen en Normandie attribue deux à trois bourses d’écriture par an à des auteurs.trices, chercheurs.euses, illustrateurs.trices, traducteurs.trices français.es et étrangers.ères pour les aider à mener à bien un projet d’écriture, de recherches, d’illustration ou de traduction à partir du champ chorégraphique, ou d’un questionnement autour du corps et de ses représentations. Accueilli.e.s au centre chorégraphique national de Caen en Normandie, les bénéficiaires de ces bourses travaillent en relation avec les équipes artistiques ou en lien avec un des projets menés s’ils le souhaitent.

Ces bourses d’écriture s’adressent :
Aux chercheurs.euses – danse, sciences, philosophie, esthétique, Histoire de l’Art, sciences sociales – dont le travail ou le sujet de mémoire a un lien particulier avec la danse ;
Aux auteurs.trices – romans, nouvelles, scénarios, théâtre – mais aussi traducteurs ou illustrateurs se questionnant sur le corps en mouvement ou sur les représentations du corps.

Les boursiers sélectionnés pourront bénéficier d’un soutien complémentaire d’un de nos partenaires : la Villa La Brugère à Arromanches et/ou l’IMEC, Institut Mémoires de l’Edition Contemporaine.

Ont été reçu.e.s depuis 2016 :
Enora Rivière pour Moteurs
Valérie Colette-Folliot pour L’épaisseur du geste

Julie Salgues pour Déplier l’expérience
Olivier Normand pour Sous le regard

Marco Berrettini pour Function is beauty
Caroline Déodat pour En bas… en bas

Mathieu Deslandes pour Letkiss
Alice Roland et Stéphane Monteiro pour Esprits animaux, un conte anatomique
Lou Forster et Pauline Le Boulba pour Les gestes critiques de Jill Johnston

Patricia Ferrara pour Tout autour, entre danse et nature
Jean Capeille pour James Waring et le collage vaudevillesque
Thibaud Croisy pour Lon Chaney, danseur aux mille visages

Marie de Quatrebarbes pour Rhétorique musculaire
Marin Fouqué pour Mémo
Pierre Parlant pour Danser comme on pense

Cécile Proust pour Ce que l'âge apporte à la danse
Charles Robinson pour It's a wonderful life

Le ccn de Caen a octroyé 4 Bourses d’écriture en 2023 à :
Gabriel Gauthier pour STORM
Pierre Fournier pour La dis-position de soi / le corps ?
Laure Guilbert pour un ouvrage consacré aux pratiques et aux usages de la danse dans les ghettos et camps du Troisième Reich
Yesmine Karray pour Les Possédées : de la transe à la contre-danse

  • Cécile Proust : Ce que l’âge apporte à la danse

    Avec : Cécile Proust

    Sur nos scènes, la plu­part des dan­seuses et des dan­seurs dis­pa­raissent quand ils et elles avancent en âge. Mais certain·es artistes cho­ré­gra­phiques résistent à cet effa­ce­ment et dansent au-delà de 70 ans, c’est vers elles et eux que ce pro­jet se …

    En savoir plus

  • Charles Robinson : It’s a wonderful life

    Avec : Charles Robinson

    23h04. Quelqu’un parle de sa vie. Regarde dans le vide, cherche ses mots. On dirait un vieux film avec Bus­ter Kea­ton. Per­sonne ne com­prend où il veut en venir. Le genre visage fari­neux et chaus­sures trop grandes. Il emploie des …

    En savoir plus

  • Marie de Quatrebarbes : Rhétorique musculaire

    Avec : Marie de Quatrebarbes

    Extrait de Voguer (P.O.L, 2019) « L’espace autour de moi est une bulle de savon à l’intérieur de laquelle je m’oriente secrè­te­ment et mes actions ont lieu secrè­te­ment dans cet aqua­rium entre deux eaux Je crois que la par­tie de ma vie qui …

    En savoir plus

  • Marin Fouqué : Mémo

    Avec : Marin Fouqué

    « Le roman pren­dra son che­min, je n’aurais qu’à le suivre. Bien enten­du, j’ai un point de départ : la mémoire, celle qui flanche. Bien-enten­du, j’ai des envies : écrire sur un qua­ran­te­naire vivant de récom­penses reçues pour les chiens qu’il a lui-même volés …

    En savoir plus

  • Pierre Parlant : Danser comme on pense

    Avec : Pierre Parlant

    On le sait, Nietzsche tient la danse pour une méta­phore de la pen­sée. Elle est d’ailleurs pour lui rien moins qu’« une preuve de la véri­té », et devient par là-même un cri­tère d’évaluation de la teneur et de la qua­li­té …

    En savoir plus

  • Thibaud Croisy : Lon Chaney, l’homme aux mille visages

    Avec : Thibaud Croisy

    « Auteur, met­teur en scène et spé­cia­liste du mélange des genres, j’ai déci­dé cette année de sol­li­ci­ter un sou­tien du Centre cho­ré­gra­phique natio­nal de Caen pour déve­lop­per un pro­jet d’écriture sur un acteur emblé­ma­tique du ciné­ma muet : Lon Cha­ney (1883−1930). D’abord …

    En savoir plus

  • Jean Capeille : James Waring et le collage vaudevillesque

    Avec : Jean Capeille

    Au début des années 1960, l’artiste amé­ri­cain James Waring (1922−1975) cho­ré­gra­phie selon des pro­cé­dés emprun­tés à l’économie du col­lage (découpes, mon­tages ou jux­ta­po­si­tions). Simul­ta­né­ment, le spec­tacle vivant infiltre ses col­lages sur car­ton sous la forme d’éléments déri­vés de ses pra­tiques (pho­to­gra­phies de …

    En savoir plus

  • Patricia Ferrara : Ici, là et tout autour – entre danse et nature

    Avec : Patricia Ferrara

    « Il y a la Terre, l’air, l’es­pace*, le temps. Il y a ce que tu peux voir, entendre, tou­cher ou ce qui peut te voir, t’en­tendre et te toucher. Et de cette ren­contre naissent des sen­sa­tions et des émotions. Il y a ce que …

    En savoir plus

  • Mathieu Deslandes : Letkiss

    Avec : Mathieu Deslandes

    « Myriam, le per­son­nage prin­ci­pal du roman que je suis en train d’écrire, ne sait s’exprimer qu’avec son corps. Elle veut être dan­seuse clas­sique. Elle est sur le point d’y par­ve­nir quand un grave acci­dent bou­le­verse ses pro­jets. Elle devient dan­seuse …

    En savoir plus

  • Lou Forster et Pauline L. Boulba : Les gestes critiques de Jill Johnston

    Avec : Lou Forster et Pauline L. Boulba

    « Jill Johns­ton (1929−2010) est une cri­tique d’art et une théo­ri­cienne fémi­niste. Son tra­vail déve­lop­pé à New-York à la fin des années 1950 est mar­qué par l’explosion des formes per­for­ma­tives et de la danse post­mo­derne. Ras­sem­blés dans Mar­ma­lade me (1971), les articles qu’elle …

    En savoir plus

  • Alice Roland et Stéphane Monteiro : Esprits animaux. Un conte anatomique

    Avec : Alice Roland et Stéphane Monteiro

    « Depuis trois siècles, la socié­té occi­den­tale envi­sage les corps et la nature sous l’angle de la pro­prié­té et selon un sché­ma méca­nique : cha­cun y est le pro­prié­taire de son corps, qui est ana­to­mi­que­ment com­pa­rable à une machine. On voit le monde « à l’i­mage …

    En savoir plus

  • Marco Berrettini : « Function is beauty » (La fonction est beauté)

    Avec : Marco Berrettini

    « L’envie de com­prendre les liens sociaux, poli­tiques et spi­ri­tuels entre la danse et le monde qui nous entourent m’ont ame­né à envi­sa­ger l’ouvrage sur lequel je réflé­chis déjà depuis pas mal de temps : Func­tion is beau­ty. Cette expres­sion, deve­nue le titre …

    En savoir plus

  • Caroline Déodat : En bas… en bas

    Avec : Caroline Déodat

    Quand l’i­mage devient orale « Après ma thèse de doc­to­rat en anthro­po­lo­gie, il m’est venu la néces­si­té de pen­ser en images en conju­guant les méthodes de l’eth­no­gra­phie aux arts visuels et per­for­ma­tifs. Cette orien­ta­tion résulte d’une réflexion plus large autour des …

    En savoir plus

  • Olivier Normand : Sous le regard

    « Il y a dix ans, j’arrêtais la recherche pour deve­nir dan­seur. Aujourd’hui, j’ai le désir de reve­nir au texte, pour poten­tia­li­ser les réflexions empi­riques que j’égrène aux bords de la pra­tique depuis 10 ans. Faire que l’expérience rétri­bue la pen­sée. Mon …

    En savoir plus

  • Julie Salgues : Déplier l’expérience

    « Nous accé­dons géné­ra­le­ment au métier de dan­seur par l’événement du spec­tacle. Par ce tra­vail de recherche et d’écriture que j’initie à Caen, j’aimerais appor­ter un autre point de vue qui s’élaborera depuis mon savoir-faire de dan­seuse. Je m’appuierai pour cela sur …

    En savoir plus

  • Enora Rivière : Moteurs

    Moteurs racon­te­ra une danse : Sacre #2 créé par Domi­nique Brun le 13 mars 2014, à par­tir du Sacre du prin­temps de Vaslav Nijins­ki, Igor Stra­vins­ky et Nico­las Roe­rich (créé le 29 mai 1913). Il ne s’agira pas d’écrire une étude docu­men­taire sur …

    En savoir plus

  • Valérie Colette-Folliot : L’Epaisseur du geste (Guide de danse du professeur)

    « Pour une esquisse effec­tive du concept de corps-esprit au risque de la danse, la ques­tion géné­rique de l’être dan­sant sera ici appré­hen­dée, tout spé­ci­fi­que­ment en l’oc­cur­rence sous l’angle des écri­tures cho­ré­gra­phiques. Au feu d’une sémio­lo­gie de la musique des sphères, …

    En savoir plus

découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu