Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

Laure Guilbert : Danser dans les ghettos et les camps : entre persécution et survie

Bourse d’écriture

Cette recherche explore un aspect mécon­nu de l’histoire des ghet­tos et camps du Troi­sième Reich : les pra­tiques et les usages de la danse dans les stra­té­gies géno­ci­daires des nazis et dans la lutte des dépor­tés pour leur sur­vie. S’appuyant sur un cor­pus inédit de sources écrites, orales et visuelles, ce pro­jet explore l’histoire de la Shoah, l’histoire de la danse, des arts visuels et de la mémoire. Il inter­roge les phé­no­mènes de vio­lence extrême et les formes de résis­tance quo­ti­dienne et spi­ri­tuelle incar­nées dans les gestes. Com­plé­tant une his­toire de « l’art des camps », il enri­chi­ra une réflexion sur la créa­ti­vi­té et la rési­lience dans nos socié­tés contemporaines.

Bio­gra­phie
Laure Guil­bert a mené un double par­cours pro­fes­sion­nel, comme édi­trice, res­pon­sable des publi­ca­tions de la danse à l’Opéra natio­nal de Paris, et his­to­rienne, spé­cia­li­sée dans les rap­ports entre danse et poli­tique. Ensei­gnant régu­liè­re­ment à l’université, elle a éga­le­ment co-fon­dé l’Association des Cher­cheurs en Danse (aCD) et sa revue numé­rique, Recherches en Danse. Actuel­le­ment cher­cheuse indé­pen­dante, elle se consacre à des tra­vaux au long cours sur l’exil et la dépor­ta­tion de l’avant-garde cho­ré­gra­phique d’Europe cen­trale dans les années 1930 et 1940. Sou­te­nue par la Fon­da­tion pour la Mémoire de la Shoah, elle est en 2023 cher­cheuse invi­tée à l’Institut Max Planck de Berlin.

Choix de publications
« Danse, cir­cu­la­tion et migra­tions : poly­pho­nie d’un nou­veau champ de recherche », in Sarah Andrieu, Mari­na Nor­de­ra (dir.), Danses tra­ver­sées : Car­rières, genre, cir­cu­la­tions, Paris, L’Harmattan, Col­lec­tion Thyrse, 2023.

“The Micro-Ges­tures of Sur­vi­val : Sear­ching for the Lost Traces”, in Nao­mi Jack­son, Rebec­ca Pap­pas, Toni Sha­pi­ro-Phim (dir.), Oxford Hand­book of Jewi­sh­ness and Dance in Contem­po­ra­ry Pers­pec­tive, Oxford Uni­ver­si­ty Press, 2021.

« De l’expressionnisme alle­mand au Tanz­thea­ter », in Lau­ra Cap­pelle (dir.), His­toire de la danse en Occi­dent, Paris, Édi­tions du Seuil, 2020.

“Dan­cers under Duress. The for­got­ten Resis­tance of Fire­flies”, in Ruth Eshel, Judith Brin Ing­ber (dir.), Mahol Ach­shav / Dance Today, The Dance Maga­zine of Israel, Tel Aviv, sep­tembre 2019, n° 36 (open access).

Laure Guil­bert et Patrick Ger­main-Tho­mas (dir.), Recherches en Danse – Danse(s) et Politique(s), décembre 2015, n° 4 (Ope­nE­di­tion Journals).

Dan­ser avec le IIIe Reich. Les dan­seurs modernes sous le nazisme, Bruxelles, Édi­tions Com­plexe, 2000, André Ver­saille Édi­teur, 2011.

+ Suite

Partenaires

En partenariat avec l'Imec