COVID-19 – ANNONCE DE FERMETURE JUSQU’À NOUVEL ORDRE
Par mesure de précaution, conformément aux directives communiquées par les pouvoirs publics et le Premier Ministre, et afin de préserver la santé de tous les publics que nous accueillons, mais également des salarié·e·s, des artistes, des intermittent·e·s, des intervenant·e·s, le centre chorégraphique national de Caen en Normandie est fermé jusqu’à nouvel ordre.
En attendant, prenez soin de vous et de vos proches. Nous ne pouvons que vous inviter à rester à l’écoute des consignes délivrées par les pouvoirs publics et à respecter les mesures sanitaires communiquées.
A très vite au centre chorégraphique pour de nouveaux moments partagés ensemble, en attendant, notre équipe reste joignable par mail en télétravail.

Edito Automne 2019

Cet automne, l’équipe du centre chorégraphique national de Caen en Normandie vous propose d’expérimenter l’hospitalité comme moteur de changement.
Rencontrer les œuvres d’artistes brésiliens, norvégiens, argentins, portugais et français, se soulever à La BIG PARTY, accueillir toutes les danses, déplacer son regard, le centre chorégraphique national de Caen se veut une oasis, un refuge.
C’est pour cela qu’en guise d’édito, nous vous proposons un manifeste à signer :

De l’Hospitalité – Manifeste normand

Tous, nous voulons nous jumeler, former des écosystèmes de réflexion, de luttes et d’actions pour une société guidée par l’équité, l’écologie, l’hospitalité et la solidarité.

Face aux multiples défis économiques, climatiques ou encore technologiques du monde moderne, nous devons adopter de nouveaux comportements : passer d’une société de l’exclusion à celle de l’inclusion. C’est cet horizon qui doit guider notre développement social. Il est temps de s’inscrire dans un réel constructif, fondé sur le respect de toutes les minorités et dont notre capacité à faire preuve d’hospitalité sera la pierre angulaire.

Notre responsabilité en tant que citoyen.ne.s est de lutter, avec la plus grande détermination contre toutes celles et ceux qui, d’une manière ou d’une autre, que ce soit par idéologie ou derrière le masque politique ou juridique d’un calcul économique, cherche à imposer un modèle de société clivé et écologiquement irresponsable.
La question migratoire est interdépendante des questions environnementales, sociales, économiques et politiques.
Il existe actuellement un grand nombre d’initiatives citoyennes et solidaires. Elles ont aujourd’hui besoin de sortir de la clandestinité et de notre soutien.

Nous lançons un appel à nous fédérer, faire masse pour devenir force de propositions, de lutte, en participant activement à cette transformation.

Nous condamnons l’absence de prise de position sur une réelle politique migratoire et écologique d’une majorité de nos élu.e.s et de l’Etat. En Normandie, nous ne souhaitons pas cette Histoire.

Ici et maintenant, nous fabriquons l’HOSPITALITÉ

Nous voulons accueillir, vêtir, nourrir, héberger ou transporter des voyageur.euse.s en détresse, permettre aux gens de vivre dignement.

Nous voulons sans être inquiété.e.s, agir et amener de nouvelles personnes à s’engager pour renforcer les solidarités locales.

Nous voulons déployer de nouveaux récits et construire de nouvelles hypothèses qui prendront de plus en plus de place dans la société afin de renverser l’imaginaire dominant excluant.

Nous avons besoin de lieux où l’expérience collective peut s’extraire de l’urgence de nos quotidiens surchargés et de la mise en concurrence généralisée : des lieux où nous pourrons penser ensemble un présent digne et espérer un futur possible.

Nous vous proposons de nous jumeler, lieux, organisations, institutions culturelles, associations, squats, collectifs de citoyens, individus, entreprises afin d’organiser une résistance aux pressions politiques, économiques et à certaines dérives idéologiques.

Par le biais de ces jumelages, nous invitons tous les signataires de ce Manifeste à entrer en politique et à agir ensemble pour faire savoir qu’une contribution locale à un éco-système monde est une nécessité. Nous voulons construire collectivement nos récits, permettre à chacun et chacune de s’inscrire dans une démarche solidaire et joyeuse.

Signez le manifeste sur www.change.org/p/manifeste-normand