LE PRINTEMPS EST INEXORABLE

Il y a un an, les lieux culturels ont fermé et tous les événements artistiques ont été annulés. 
Il y a un an que publics et artistes n’ont plus la possibilité de se rassembler, ni au sein de nos lieux, ni dans l’espace public. Il y a un an, cela était sans doute la seule chose à faire.

Avec l’été et en début de saison, nous avons pu nous retrouver, en veillant à la santé de chacun. Ces rencontres furent belles, émouvantes, essentielles. Mais sont venus les couvre-feux, une nouvelle fermeture, puis une hypothétique réouverture finalement avortée.

Et nous n’avons pas compris.
Nous n’avons pas compris que la culture ne soit pas considérée comme un lien social essentiel, existentiel, nécessaire à la vie. Nous n’avons pas compris qu’elle soit mise à l’écart.

Nous n’avons pas compris les décisions d’un gouvernement qui admet lui-même, dans ses prises de parole publiques, des faits solidement et scientifiquement établis, à savoir que les lieux et les événements culturels ne sont pas des foyers de contamination.

Nous affirmons la nécessité de remettre la culture à la place qui lui revient et dont elle a été chassée au cœur de la cité et donc au cœur du discours politique.

Dans le cadre :

  • du mouvement national « Le printemps est inexorable » – référence à une citation de Pablo Neruda reprise récemment par la ministre de la Culture –
  • de l’appel à mobilisation lancé par les syndicats du secteur culturel (Syndeac, SNSP, SMA, Prodiss, la Fédération des Arts de la Rue…)
  • et en solidarité à l’occupation des lieux de culture par les collectifs d’étudiants, d’intermittents et précaires,

NOUS APPELONS SPECTATEUR·TRICE·S, ARTISTES, PROFESSIONNEL·LE·S DE LA CULTURE, ÉLU·E·S LOCAUX·ALES, CITOYEN·ENNE·S A S’UNIR POUR FAIRE ENTENDRE LEUR DÉSIR DE CULTURE EN APPORTANT SYMBOLIQUEMENT UNE FLEUR LE SAMEDI 20 MARS A 13H PLACE DU THÉÂTRE DE CAEN

Nous demandons : une concertation constructive et rapide afin de ré-ouvrir les lieux et évènements culturels. Le maintien des mesures sectorielles d’accompagnement est primordial et ce, jusqu’à la reprise totale de nos activités. En cette période difficile d’incertitudes, la défense et la sauvegarde de l’emploi et de la protection sociale pour toutes et tous est également au cœur de notre action.

La Comédie de Caen – CDN de Normandie ; Le Café des images, Hérouville-Saint-Clair ; Le Big Band Café, Hérouville-Saint-Clair ; Le centre chorégraphique national de Caen en Normandie ; Le Sablier, Centre National de la Marionnette, Ifs-Dives sur mer ; Le Cinéma Lux, Caen ; La Halle ô Grains, Bayeux ; La Fédération des Arts de la rue en Normandie ; Association Arts Attack ! – Le Cargö x Festival NDK, Caen ; Le théâtre de Caen ; L’ésam Caen/Cherbourg ; L’Orchestre Régional de Normandie ; La Renaissance, Mondeville ; Le Théâtre du Champ Exquis – Scène d’intérêt national art, enfance, jeunesse, Blainville sur Orne ; Le Bazarnaom, Caen ; Amavada, Caen ; Le Musée des Beaux-Arts de Caen ; Le Dôme, Caen ; L’Orchestre de Caen ; Le Zénith de Caen ; La Coopérative Chorégraphique – Le Sépulcre, Caen ; l’IMEC, Saint-Germain-la-Blanche-Herbe ; le WIP, Colombelles ; Le festival PALMA – Caen & Mondeville ; Le Pavillon, Caen ; L’Artothèque, Espaces d’art contemporain de Caen ; Le Frac Normandie Caen ; Le LABO des ARTS ; Oblique/s ; Station Mir/Festival ]interstice[, Caen ; Territoires pionniers ; Les Ateliers intermédiaires ; Festival Déclic, La Demeurée, Saint-Contest ; et plus largement les acteurs culturels du territoire.

découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu