Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

Cassiel Gaube

Accueil studio - répétitions publiques

Marche, House dance et clubbing sont les fils rouges de la création Trails & Grooves de Cassiel Gaube, jeune chorégraphe issu de P.A.R.T.S et passé côté street dance. La marche comme mouvement quotidien élémentaire conditionnant notre rapport à l’espace, au temps, et avant tout au sol. Le club, le cadre de la boîte de nuit, pour ce qu’il offre d’expérience alternative commune de la danse. La House dance – et spécifiquement son footwork – à la pratique de laquelle Cassiel Gaube s’est consacré au cours des deux années écoulées.
Ainsi, pour la pièce finale, Cassiel Gaube entend créer une forme d’écosystème performatif entraînant une contamination du mouvement des danseurs aux spectateurs. Sur scène, quatre danseurs, dont Cassiel Gaube lui-même, expérimenteront les points de jonction entre la marche, la course et la House. Il s’agira pour eux d’explorer comment, du point de vue chorégraphique, la simple activité de la marche va s’enrichir et se complexifier – rythmiquement et spatialement – pour graduellement laisser apparaître des constellations de pas propres à la House et à son champ lexical.
Les danseurs Jérémie Raza, réputé dans le milieu de la House, Theresa Gustavsson, référence de la scène hip-hop scandinave, Erik Eriksson, rencontré à P.A.R.T.S et danseur chez Daniel Linehan, sont de véritables partenaires du projet. La musique, interprétée en live par le compositeur suédois Markus Almkvist, également reconnu comme danseur de locking et de hip hop, est partie intégrante du processus de création.

 

Danseur, chorégraphe et pédagogue belge formé à P.A.R.T.S, l’école créée à Bruxelles par Anne Teresa de Keersmaeker, Cassiel Gaube s’est récemment engagé dans la découverte des street dances, en particulier hip hop, break, House dance. Lauréat de la bourse belge Vocatio pour la recherche artistique, il s’est immergé durant un an dans le milieu hip hop parisien où ses rencontres avec de nombreux artistes ont enrichi son expérience. C’est ainsi qu’il a entamé une collaboration avec la Ménagerie de Verre où la pièce sera créée, bénéficiant de périodes de résidence en studio pour pouvoir incorporer au fur et à mesure ses recherches autour des champs du hip hop et du clubbing à sa pratique artistique. En amont de la pièce de groupe, Cassiel Gaube y a créé un solo Farmer Train Swirl intégrant les différents axes compositionnels qui seront développés plus avant dans le quatuor.

+ Suite

Distribution

Conception
Cassiel Gaube

Interprétation
Cassiel Gaube, Erik Eriksson, Jérémie Polin & Theresa Gustavsson

Son
Markus Almkvist

Dramaturgie
Manon Santkin, Matteo Fargion

En partenariat avec le Teatro Municipal do Porto Rivoli – Campo Alegre (Portugal)

Production Hiros
Coproduction La Ménagerie de Verre, centre chorégraphique national de Caen en Normandie (accueil-studio), Kunstencentrum BUDA (Kortrijk), workspacebrussels, wpZimmer
Avec le soutien de Vlaamse Gemeenschap, Charleroi danse, KAAP, Kunstenwerkplaats Pianofabriek, Teatro Municipal do Porto

Dates et lieu

septembre 2019

  • 12
    CCN de Caen en Normandie 19h00

Billetterie

entrée libre – réservations CCN
communication@ccncn.eu
02 31 85 83 95 (du lundi au vendredi, 14h à 18h)