Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

IMPORTANT : Suite aux annonces gouvernementales instaurant un nouveau confinement national, retrouvez toutes les informations sur les annulations.

Catherine Gaudet

Accueil studio - répétitions publiques

Avec Tout est un, la chorégraphe québécoise Catherine Gaudet marque un virage dans son écriture pour affirmer un retour au geste purement dansé.

Catherine Gaudet, dont on verra aussi cette saison L’Affadissement du merveilleux, créé en 2018, s’installe en équipe au studio pour un travail en amont de sa prochaine création. Le titre (provisoire) de cette future pièce pour six danseurs, Tout est un, laisse deviner dans quelle nouvelle direction, plus formelle, moins narrative, s’engage la chorégraphe. Poursuivant sa recherche autour d’états de corps multiples, elle entend explorer ici une écriture du geste et de l’espace méthodique, presque mathématique. Chorégraphe d’une danse sensible chargée d’étrangeté, elle se tourne ici vers une composition basée sur un retour affirmé du geste purement dansé et entend combiner deux démarches considérées comme opposées. Construite avec une partie des danseurs impliqués dans L’Affadissement du merveilleux (Caroline Gravel, Leïla Mailly et Francis Ducharme, James Philips et Dany Desjardins), cette nouvelle création est pensée comme l’alliage contradictoire d’un corps sensible et d’un corps machine, reposant sur « la composition d’un mouvement très écrit dans le temps et l’espace, en même temps qu’une interprétation ancrée dans la performance d’états transformatifs». Travaillant sur le fractal, le morcellement et la notion de kaléidoscope, Catherine Gaudet cherche à produire un effet psychédélique, une impression de distorsion voire d’hallucination, chez le spectateur qui aura à charge de reconstituer le tableau d’ensemble.

 

Remarquée dès 2005 sur la scène montréalaise, et depuis quelques années à l’international, la québécoise Catherine Gaudet a huit créations à son actif. Des pièces au propos affirmé et aux titres programmatiques (L’Invasion du vide ; Je suis un autre ; Au sein des plus raides vertus, L’Affadissement du merveilleux …) qui révèlent, sous la surface des choses, un corps tiraillé entre les conventions sociales et les émotions. Chorégraphe en quête de vérité, elle traque dans le corps les micromouvements de l’inconscient et cherche la beauté dans la contradiction. Les états de corps qui marquent sa danse surgissent de forces qui s’opposent et contraignent des personnages aux allures d’écorchés. Sa physicalité à la fois brute et précise se double d’une certaine théâtralité. Catherine Gaudet est artiste associée à la compagnie DLD-Daniel Léveillé danse. En janvier 2020 elle crée la compagnie Catherine Gaudet.

+ Suite

Distribution

Interprètes
Dany Desjardins, Francis Ducharme, Caroline Gravel, Leïla Mailly, James Philips, Scott McCabe

Stagiaires/doublures
(à compléter)

Compositeur
Alexandre Berthiaume

Éclairagiste
Alexandre Pilon-Guay

Éléments scénographiques et costumes
Justine Bernier-Blanchette

Adjoint artistique/répétiteur
Sophie Michaud

Développement, promotion, gestion
Marie-Andrée Gougeon pour DLD-Daniel Léveillé danse
Claudia St-Georges pour DLD-Daniel Léveillé danse

Production Compagnie Catherine Gaudet
Coproduction Agora de la danse (Montréal, Canada), centre chorégraphique national de Caen en Normandie dans le cadre de l’Accueil-studio (en cours)

Dates et lieu

juin 2021

  • 17
    ccn de Caen en Normandie 19h00

Billetterie

Billetterie Weezevent
découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu découvrez notre programmation 2021 2021.ccncn.eu