Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

Depuis la fin du confinement, l’équipe du centre chorégraphique a repris le chemin des bureaux et nous sommes ravis de pouvoir accueillir de nouveau des artistes en résidence. A cette occasion nous proposerons des répétitions publiques durant tout l’été.

En raison de la crise sanitaire actuelle et afin de vous accueillir dans les meilleures conditions, nous rappelons que les réservations pour les événements ayant lieu au ccn même gratuits sont obligatoires – jauge très limitée.
Le port du masque dans nos locaux pour vos déplacements est aussi obligatoire ; du gel hydroalcoolique sera mis à votre disposition aux points d’accueil.

 

[Annulé] Jonathan Drillet & Marlène Saldana

Accueil studio - répétitions publiques

Un revival de Cats, la comédie musicale au succès planétaire, en version fin du monde ? Tel est vraisemblablement le point de départ de Utsu mono to utaruru mono (ceux qui frappent et ceux qui sont frappés), nouveau projet du duo Jonathan Drillet et Marlène Saldana, dont la création est prévue pour 2021. Imaginons les mêmes personnages 40 ans après la création du show originel, vieux félins abandonnés sur la scène de leur succès passé, avachis sur une litière sale, ils s’apprêtent à donner leur ultime représentation : un spectacle sur l’économie mondiale devenue folle, l’anthropocène et la catastrophe écologique.
Familiers des métaphores animalières pour mieux aborder le politique contemporain, façon La Fontaine, Jonathan Drillet et Marlène Saldana campent leur fable du côté de ce Japon obsédé par les fantômes et par cette littérature de la catastrophe née après Hiroshima et ravivée par Fukushima. Utsu mono to utaruru mono s’annonce comme une sorte de Kaidan, ces récits d’apparitions étranges, transplanté quelque part entre le Kabuki et Broadway, dans un espace scénique signé par le plasticien Théo Mercier, qui devrait prendre la forme d’une litière géante et d’un arbre à chat surdimensionné.

Interprètes et performeurs auprès de nombreux metteurs en scène et chorégraphes (Christophe Honoré, Boris Charmatz, Hubert Colas, Yves-Noël Genod, Jonathan Capdevielle, le ZEREP, Ryan Kelly & Brennan Gerard…) Jonathan Drillet et Marlène Saldana créent des spectacles ensemble depuis 2008 sous l’étendard des Upsbd – The United Patriotic Squadrons of Blessed Diana. Créateurs prolixes, ils ont déjà une dizaine de pièces à leur actif, dont: Le Prix Kadhafi, Déjà mourir c’est pas facile, Un alligator deux alligators ohé ohé, Dormir sommeil profond: l’aube d’une odyssée, Combat de reines: finale cantonale, Fuyons sous la spirale de l’escalier profond, Le sacre du printemps arabe… A cheval entre le théâtre, la danse, la performance, la comédie musicale, ces adeptes du masque, de costumes très travaillés et d’artifices scéniques multiples, collaborent avec une équipe de fidèles que l’on retrouve d’une création à l’autre.

+ Suite

Distribution

Conception
Marlène Saldana & Jonathan Drillet

Scénographie
Théo Mercier

Musique
Laurent Durupt – Featuring original songs by Regina Spektor, Rebeka Warrior, PenG

Maquillages
Sébastien Poirier, Roch Bambou

Lumières
Fabrice Ollivier

Son
Guillaume Olmeta

Avec
Mark Lorimer, Dalila Khatir, Guillaume Marie, Stephen Thompson, Audrey Aubert, Christophe Ives, Angèle Micaux

Production The United Patriotic Squadrons of Blessed Diana
Coproduction Nanterre-Amandiers CDN, centre chorégraphique national de Caen en Normandie (Accueil-studio)