Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

Katerina Andreou

Accueil studio - répétitions publiques

Pour élaborer son nouveau solo, la pièce chorégraphique et sonore Mourn Baby Mourn, Katerina Andreou travaille la tristesse et la nostalgie comme une matière première.

À l’origine de la réflexion de Katerina Andreou, il y a un sentiment diffus de tristesse et de frustration, à la fois intime et partagé, puisqu’elle en retrouve des échos puissants au sein d’autres œuvres. D’abord dans les écrits et réflexions du philosophe Mark Fisher, qui analyse la société du 21e siècle à l’aune de cette mélancolie, puis dans cette musique pop dite “hantologique”, c’est-à-dire entièrement habitée par les traces du passé. Mais ce ne sont pas tant ces œuvres qui nourrissent le travail de la chorégraphe sur Mourn Baby Mourn que le constat troublant qu’elle s’y reconnaît presque trop. Une intimité et une impasse personnelle qu’elle entend transformer en outils pour écrire, danser et produire du son. Mourn, en anglais, c’est le deuil mais aussi la lamentation, souvent une affaire de femmes, qui exprime le personnel et le collectif. Avec son titre en forme de clin d’œil pop, Mourn Baby Mourn oscille entre l’essentiel et le futile pour tenter d’échapper à la mélancolie. Pour cela, Katerina Andreou convoque la grande expressivité physique de ses mouvements mais aussi des mots écrits et projetés. Discours et danse comme les pièces d’un même puzzle, dont le public du centre chorégraphique pourra découvrir une première étape de l’assemblage.

 

Danseuse et chorégraphe grecque basée en France, Katerina Andreou est artiste associée au ccn de Caen en Normandie 2022-2024. Diplômée de l’École Nationale de Danse d’Athènes, elle a suivi le programme Essais au CNDC d’Angers et est titulaire d’un master de recherche chorégraphique (Paris 8). Comme interprète, elle a notamment collaboré avec DD Dorvillier, Anne Lise Le Gac, Lenio Kaklea, Bryan Campbell ou Emmanuelle Huynh. Dans son propre travail, elle développe une pratique physique propre à chaque projet, en tension entre des tâches, fictions ou univers contrastés voire contradictoires. Elle crée elle-même l’environnement sonore de ses pièces. Katerina Andreou a reçu le Prix Jardin d’Europe au festival ImPulsTanz en 2016 pour son solo A Kind of Fierce. Elle a depuis créé le solo BSTRD (2018) et le duo Zeppelin Bend (2020) avec Natali Mandila.

+ Suite

Distribution

Conception, performance
Katerina Andreou

Son
Katerina Andreou & Cristian Sotomayor

Lumières
Yannick Fouassier

Regard Extérieur
Myrto Katsiki

Production – Diffusion
Elodie Perrin

Durée
1 heure

Production : BARK
Coproducteurs : centre chorégraphique national de Caen en Normandie dans le cadre du dispositif « Artiste associé », ADC Genève, Les SUBS – lieu vivant d’expériences artistiques, Lyon, ADC Genève, La Soufflerie de Rézé, la Place de la Danse, Toulouse, ICI—Centre chorégraphique national Montpellier – Occitanie / Direction Christian Rizzo, CCN d’Orléans
Avec le soutien : Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France, Aide à l’expérimentation : RAMDAM, UN CENTRE D ‘ART

Dates et lieu

février 2022

  • 24
    CCN de Caen en Normandie 19h00

Billetterie

Entrée libre sur réservations – jauge limitée

Billetterie

Billetterie Weezevent
découvrez notre programmation 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation 2022 2022.ccncn.eu