Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

La Solidarité des ébranlés

Création habitants artiste compagnon

Ecrire une relation plutôt qu’une forme, c’est ainsi que la chorégraphe Mélanie Perrier définit sa démarche. L’espace d’une relation, c’est le « noyau dur » de chacun de ses spectacles, son point de départ. Sa compagnie ne s’appelle pas « 2minimum » pour rien. Et cela fait près de vingt ans qu’elle travaille selon ce postulat. C’est pourtant la première fois qu’elle se retrouve face à un si grand nombre, autant de personnes issues d’un même territoire, mais qui ne se connaissent pas. « C’est extraordinaire cette capacité qu’a la danse à créer des relations nouvelles. »
Pour cette quatrième Création habitants, Mélanie Perrier envisage de travailler sur la faculté de nos liens à nous maintenir debout. La Solidarité des ébranlés, est le titre qu’elle a emprunté au philosophe tchèque Jan Patočka (repris par Anne Dufourmantelle, une auteure qui lui est chère) pour donner une direction à son projet. « C’est à partir de nos ébranlements que nous nous rencontrerons, que nous allons créer ensemble un mouvement commun, un équilibre » dit-elle, comparant cette nouvelle aventure à cette tradition japonaise qui consiste à réparer les bols brisés avec de l’or, à embellir les blessures plutôt qu’à les masquer : « ces marques font partie de l’objet, c’est même cela qui le fait tenir ».
Et si, s’interroge la chorégraphe, notre propre équilibre ne tenait en définitive que grâce à celui des autres ?

+ Suite

Informations

Conception et chorégraphie
Mélanie Perrier

Avec
Caroline Bacon, Eugénie Baylac, Sylvie Becmont, Adrien Beltoise, Caroline Besson, Laure Bourdier, Jonathan Boy, Marjorie Breton, Lise Carré, Alexandra Courtois, Régis Culeron, Armelle Desmeulles, Bénédicte Duhamel, Jeanne Duvergé, Guadalupe Geslin, Olivier Hesnard, Elise Kasztelan, Patricia Labrousse, Séverine Leblanc, Helen Le Berre, Clara Le Gac, Magalie Marguerite, Benoit Marguerte, Myriam Massot-Leprince, Nathalie Michel, Elsa Montaigne, Louis Olive, Cécile Pollet, Savéria Pusceddo, Carole Remigereau, Marie Rosenzweig, Mélanie Thorel, Elisa Tofini, David Turzi, Valérie Vendrin

Assistante, consultante en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé
Claire Malchrowicz

Musique live
inspirée de Nicolas Gombert et des percussions Taïko japonaises

Régie lumière
Audrey Quesnel

Production centre chorégraphique national de Caen en Normandie

Dates et lieu

mai 2019

  • 25
    CCN de Caen en Normandie 17h00
  • 25
    CCN de Caen en Normandie 20h00

Billetterie

entrée libre – réservations CCN
communication@ccncn.eu
02 31 85 83 95 (du lundi au vendredi, 14h à 18h)

Collaborateur artistique