Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

[Annulé] L’affadissement du merveilleux

Spectacles (Programmation)

Quel élan vital tra­verse l’humanité ? Cathe­rine Gau­det engage cinq dan­seurs dans la ronde uni­ver­selle et obsé­dante des nais­sances et des morts.

Cinq corps reliés par une force invi­sible qui vont et viennent, for­mant comme une ligne qui avance et recule. Les yeux fer­més, ou regard droit devant, ils marchent ensemble dans un infime balan­ce­ment médi­ta­tif. Hommes et femmes enfer­més dans un cycle sans fin, une huma­ni­té prise dans les rets d’un éter­nel recom­men­ce­ment. Il y a quelque chose d’infernal dans la répé­ti­tion qui anime leurs mou­ve­ments. Pièce après pièce, la cho­ré­graphe qué­bé­coise Cathe­rine Gau­det aus­culte la part d’ombre de l’individu, ce qui se cache sous le masque social. Dans L’affadissement du mer­veilleux, elle prend du recul et s’intéresse aux cycles essen­tiels de l’humanité – nais­sances, morts et renais­sances sans fin – dont elle exa­mine les forces contra­dic­toires et répé­ti­tives à tra­vers les corps des dan­seurs. Tra­ver­sés par plus grand qu’eux, flux invi­sible de sou­ve­nirs, de peurs, de dou­leurs, d’extases, ils se contractent, ploient, s’enhardissent, hurlent, avancent, luttent… Ils sont pos­sé­dés, vul­né­rables et invin­cibles à la fois, dans une ges­tuelle qui hésite entre abs­trac­tion et expressionnisme.
Un flot inin­ter­rom­pu de sen­sa­tions les trans­forment et font sur­gir de nou­velles figures qui dis­pa­raissent aus­si­tôt. Cette com­mune tra­ver­sée d’états de corps emprunte chez chaque dan­seur des voies dif­fé­rentes et offre des scènes trou­blantes et fas­ci­nantes. Que l’on se concentre sur l’un puis sur un autre, ou au contraire qu’on s’attache au groupe dans son indis­so­cia­bi­li­té, c’est le même et total enga­ge­ment qui pousse les danseurs.

+ Suite

Distribution

Chorégraphie
Catherine Gaudet

Interprétation à la création 
Dany Desjardins, Francis Ducharme, Caroline Gravel, Leïla Mailly, James Phillips

Musique
Antoine Berthiaume

Aide à la dramaturgie et direction des répétitions
Sophie Michaud

Éclairages
Alexandre Pilon-Guay  

Costumes
Max-Otto Fauteaux           

Interprète stagiaire à la création
Marie-Philippe Santerre

Durée
55 minutes

Production : Lorganisme.
Production déléguée : DLD – Daniel Léveillé Danse.
Coproduction : Agora de la danse (Montréal) ; Centre chorégraphique national de Tours – CCNT (France).
Résidences de création : Agora de la danse (Montréal) ; Centre chorégraphique national de Tours – CCNT (France, Centre de création O Vertigo – CCOV (Montréal) ; Compagnie Marie Chouinard (Montréal) ; Danse à la carte (Montréal) ; École de danse Louise Lapierre (Montréal) ; Maison de la culture Frontenac (Montréal).
Avec le soutien de : Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts du Canada, Conseil des arts de Montréal.
Catherine Gaudet est membre de Circuit-Est centre chorégraphique.

Partenaires


BORD DE SCÈNE
Rencontre avec l'équipe à l'issue du spectacle
mardi 9 mars

ACCUEIL ENFANTS À PARTIR DE 6 ANS
Avant d’assister au spectacle, les parents accompagneront leurs enfants dans une salle dédiée à leur accueil. Une équipe de 2 animateurs et animatrices accueillera les enfants et leur proposera des ateliers en lien avec le spectacle présenté ce soir-là.
Un accueil proposé en partenariat avec les CEMÉA Normandie.
Réservation obligatoire auprès de la billetterie du théâtre de Caen billetterie@theatre.caen.fr
mardi 9 mars - 20h

Dates et lieu

mars 2021

  • 09
    ccn de Caen en Normandie 20h00
  • 10
    ccn de Caen en Normandie 20h00

Billetterie

théâtre de Caen
Tarifs de 17€ à 6€
02 31 30 48 00 (du mardi au samedi, de 13h à 18h30)

Événement associé