Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

Depuis la fin du confinement, l’équipe du centre chorégraphique a repris le chemin des bureaux et nous sommes ravis de pouvoir accueillir de nouveau des artistes en résidence. A cette occasion nous proposerons des répétitions publiques durant tout l’été.

En raison de la crise sanitaire actuelle et afin de vous accueillir dans les meilleures conditions, nous rappelons que les réservations pour les événements ayant lieu au ccn même gratuits sont obligatoires – jauge très limitée.
Le port du masque dans nos locaux pour vos déplacements est aussi obligatoire ; du gel hydroalcoolique sera mis à votre disposition aux points d’accueil.

 

Lou Forster et Pauline Le Boulba : Les gestes critiques de Jill Johnston

Bourse d’écriture

« Jill Johnston (1929-2010) est une critique d’art et une théoricienne féministe. Son travail développé à New-York à la fin des années 1950 est marqué par l’explosion des formes performatives et de la danse postmoderne. Rassemblés dans Marmalade me (1971), les articles qu’elle écrit entre 1959 et 1969 restituent la part affectée de sa démarche critique, à la fois témoin et participante de la scène chorégraphique new-yorkaise.
À la fin des années 1960, elle fera son coming-out et s’engagera activement dans un militantisme lesbien radical dont elle posera les bases dans son ouvrage Lesbian Nation (1973). Faisant de la critique d’art un lieu d’expérimentation et de création, son écriture transgresse la limite entre son objet—les pièces chorégraphiques—et son expérience des pièces, donnant naissance à un style unique. Les gestes critiques de Jill Johnston proposent de réévaluer la singularité de ce parcours en initiant une première traduction en français de Marmalade me. »

+ Suite