Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

Mathieu Deslandes : Letkiss

Bourse d’écriture

« Myriam, le personnage principal du roman que je suis en train d’écrire, ne sait s’exprimer qu’avec son corps. Elle veut être danseuse classique. Elle est sur le point d’y parvenir quand un grave accident bouleverse ses projets. Elle devient danseuse de cabaret. Elle danse dans les boîtes à la mode, aussi, et s’y fait remarquer. En 1964, alors que déferle en Europe la mode du letkiss, une danse en ligne inspirée du folklore finlandais, elle enregistre un 45-tours. Le succès est aussi spectaculaire qu’éphémère.

À Caen, je veux observer des corps en train de s’exercer, écouter les aspirations et les difficultés de danseurs, m’imprégner de leur imaginaire et de leurs gestes et ainsi nourrir mon récit, dans lequel on suit un corps marqué par des années d’apprentissage et de discipline, un accident, une rééducation, de nouveaux apprentissages, des blessures… Un corps tour à tour libre et contraint, puissant et empêché, mais toujours en mouvement. Et offert aux regards des autres. »

+ Suite