Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

Attention : nouvel horaire pour "Pratiquer l'exposition" avec Maud Blandel samedi 1er octobre de 10h à 12h à l'Artothèque de Caen.

Maud Blandel

Répétitions publiques

Avec cette tra­duc­tion cho­ré­gra­phique d’une pièce du com­po­si­teur Gérard Gri­sey, Le Noir de l’étoile, Maud Blan­del donne à voir l’invisible : le son des étoiles, le chaos des sphères célestes. Danse, acous­tique et astro­phy­sique y conversent pour renou­ve­ler notre imaginaire. 

Com­ment ima­gi­ner le son des astres ? La ques­tion tra­verse les époques, posée en des termes nou­veaux au gré des grandes révo­lu­tions scien­ti­fiques. Les recherches, qui asso­cient mathé­ma­tiques, phy­sique, astro­phy­sique et acous­tique, ont per­mis d’en renou­ve­ler nos repré­sen­ta­tions : autre­fois ima­gi­né comme un son har­mo­nieux, il est aujourd’hui per­çu comme un chaos, un cri. Le tra­vail de Maud Blan­del sur Le Noir de l’étoile est fidèle à cette trans­dis­ci­pli­na­ri­té, notam­ment parce qu’il est le lieu d’un dia­logue avec des scien­ti­fiques, comme l’était en 1991 la pièce du com­po­si­teur Gérard Gri­sey dont elle emprunte le titre et le concept : don­ner à voir et entendre le son des étoiles et de ce qu’il en reste après leur extinc­tion. Il y a trente ans, Gérard Gri­sey avait ima­gi­né sa propre trans­crip­tion de l’activité cos­mique en com­po­sant Le Noir de l’étoile, pièce pour six per­cus­sion­nistes et signaux astro­no­miques, maîtres d’œuvre d’une pul­sa­tion vio­lente, lan­ci­nante, éti­rée. Aujourd’hui, Maud Blan­del tra­vaille à en don­ner une tra­duc­tion cho­ré­gra­phique avec six danseur·ses, imprégné·es de la dyna­mique de la par­ti­tion pour don­ner à voir ce qui échappe à l’oreille humaine.

Née en 1986, Maud Blan­del est d’abord for­mée à la danse contem­po­raine, avant de pour­suivre son par­cours à la Manu­fac­ture de Lau­sanne en sec­tion “mise en scène” puis à la Haute École d’Art et de Desi­gn de Genève. Au fil de ses dif­fé­rents pro­jets et col­la­bo­ra­tions, Maud Blan­del cherche à repen­ser la pra­tique cho­ré­gra­phique au regard d’autres médiums : aux côtés du met­teur en scène Karim Bel Kacem entre 2013 et 2017, puis dans le cadre de sa struc­ture I L K A, où elle déve­loppe ses propres créa­tions, mais aus­si au sein de dif­fé­rents labo­ra­toires, notam­ment avec les étudiant·es de l’École natio­nale supé­rieure de la pho­to­gra­phie (Arles) ou l’ensemble de musique contem­po­raine gene­vois Contre­champs. Avec Le Noir de l’étoile, elle déve­loppe et com­plexi­fie les outils de tra­duc­tion d’une par­ti­tion musi­cale, une démarche amor­cée avec ses pièces Diver­ti Men­ti en 2020 et Double Sep­tet en 2021.

+ Suite

Distribution

Concept et chorégraphie
Maud Blandel

Danseur·se·s
Karine Dahouindji, Maya Masse, Tilouna Morel, Ana Teresa Pereira, Romane Peytavin, Simon Ramseier
 

Durée
1 heure

Production I L K A
Coproductions Arsenic - centre d’art scénique contemporain | Canton de Vaud | ADC - le Pavillon de la Danse | Le Quai - CDN Angers Pays de la Loire | centre chorégraphique national de Caen en Normandie, dans le cadre de l’Accueil-studio/Ministère de la Culture (en cours)
La compagnie I L K A bénéficie d’un contrat de confiance avec la Ville de Lausanne — 2021-2024

Dates et lieu

septembre 2022

  • 29
    CCN de Caen en Normandie 19h00

Billetterie

Entrée libre sur réservations – jauge limitée

Billetterie

Billetterie Weezevent
découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu découvrez notre programmation automne 2022 2022.ccncn.eu