Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

Olivier Normand : Sous le regard

Bourse d’écriture

« Il y a dix ans, j’arrêtais la recherche pour deve­nir dan­seur. Aujourd’hui, j’ai le désir de reve­nir au texte, pour poten­tia­li­ser les réflexions empi­riques que j’égrène aux bords de la pra­tique depuis 10 ans. Faire que l’expérience rétri­bue la pen­sée. Mon objet : le désir de scène. Qu’est ce qui fait que mal­gré toutes les recom­man­da­tions adverses, ne s‘autorisant que de son désir, on décide d’organiser sa vie autour de la scène ? Qu’est ce qui motive ce désir de scène ? De quelles dis­po­si­tions est-il le signe ? Quelles rela­tions de tra­vail confi­gure-t-il ? De quelles expé­riences de créa­tion est-il le fer ? Il s’agit d’interroger la condi­tion de prin­cipe du tra­vail d’interprète qui est de se mettre en jeu sous le regard. Sous le regard du cho­ré­graphe, puis du public. Par quels contrats de regard tacites ces mises en jeu sont elles régulées ? »

+ Suite