La fête de la musique des exilé.e.s – Vendredi 21 juin 2019 à Caen

Pour la Fête de la musique, rassemblons-nous autour d’une scène dédiée aux exilé-e-s pour renforcer les liens de solidarité et d’entraide !

Nous vivons dans un contexte où les politiques anti-migratoires s’intensifient : coupes budgétaires inhumaines, fermeture d’établissements d’accueil, renforcement des contrôles aux frontières et maltraitances institutionnelles à l’égard de celles et ceux qui fuient leur pays.
Actuellement, dans l’agglomération caennaise, ce sont environ 1300 personnes exilées qui sont prises en charge par différentes structures d’hébergement, et plus de 450 autres qui vivent dans des squats.
Ces lieux d’accueil précaires subissent la répression de plein fouet. L’année dernière, 239 personnes ont été expulsées des squats caennais.
À partir du 28 juin prochain, c’est l’expulsion programmée du squat du Marais qui va mettre en danger ses 250 habitant-e-s.
La nécessité de s’organiser collectivement pour affirmer et défendre les valeurs d’hospitalité et de solidarité devient urgente ! C’est pourquoi le réseau « Ouvrir les futurs » vous invite à venir partager un moment, qui, au-delà d’être musical, sera convivial, festif et multiculturel.
Venez nombreux et nombreuses à La fête de la musique des exilé-e-s !

Programme / Presqu’île – devant le Pavillon (Caen, quai François Mitterrand)
18h — Couleur Calao & l’atelier de danse
18h30 — Soroush Kamalian & Amir Safarpour (musique traditionnelle d’iran)
Sutan (guitare azeri)
Shak Shakembo (rumba congolaise)
20h30 — Sambatalha (batucada avec les habitants du marais)
21h — Moustapha Keita & Hamady Sy (slam)
21h30 — Mamba de la Suerte (électro)