Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

Fantasie minor

Collection tout-terrain

Voi­ci deux dan­seurs qui s’emparent de la scène comme on conquiert un espace lais­sé vacant. Dans toute leur pesan­teur, ils assument la contra­dic­tion face aux sug­ges­tions de la musique, dont les notes vire­voltent : atti­tudes de mau­vais gar­çons, le dos cour­bés, les cuisses écar­tées… Les corps ne s’en laissent pas conter. Pour autant, il en fau­dra peu pour que la légè­re­té de la Fan­tai­sie en fa mineur de Schu­bert devienne un ter­rain de jeu pour ces deux inter­prètes rom­pus aux danses urbaines. Attra­per la pul­sa­tion en tres­saille­ments d’épaules ou de jambes, mais aus­si se lan­cer dans un pas de deux aus­si fra­ter­nel que com­pé­ti­tif, tout en por­tés, en glis­sés, en piqués et en pointes détour­nées… Avec le cho­ré­graphe Mar­co da Sil­va Fer­rei­ra, le poids des corps, le poids de la musique et le poids des codes clas­siques ou hip hop s’envolent pour offrir des varia­tions inédites, et inven­ter un nou­vel espace de par­tage ouvert aux sen­si­bi­li­tés. De ten­ta­tives fra­giles en absur­di­tés vir­tuoses, une autre vision de la grâce.

Natha­lie Yokel, décembre 2021

+ Suite

Distribution

Concep­tion, chorégraphie
Mar­co da Sil­va Ferreira

Inter­pré­té par
Anka Pos­tic et Chloé Robidoux

Concep­tion et créa­tion sonore
Rui Lima et Sér­gio Mar­tins, d’après Fan­ta­sie in F minor de Franz Schubert
(Pia­nistes : Lígia Madei­ra et Luís Duarte ; Enre­gis­tre­ment et mixage : Suse Ribeiro)

Concep­tion lumière
Mar­co da Sil­va Fer­rei­ra en col­la­bo­ra­tion avec Florent Beau­ruelle et Valen­tin Pasquet

Cos­tumes
Alek­san­dar Protic

Assis­ta­nat chorégraphique
Elsa Dumon­tel

Régie
Florent Beau­ruelle ou Valen­tin Pas­quet ou Yoan Vincent-Falquet

Durée
30 minutes

Pro­duc­tion délé­guée centre cho­ré­gra­phique natio­nal de Caen en Normandie
Copro­duc­tion Le Tri­dent, scène natio­nale de Cher­bourg-en-Coten­tin, TANDEM Scène natio­nale Arras-Douai, Culture Com­mune, scène natio­nale du bas­sin minier du Pas-de-Calais, Espace 1789, scène conven­tion­née d’intérêt natio­nal pour la danse de Saint-Ouen, Ate­lier de Paris / CDCN
Avec le sou­tien du Minis­tère de la Culture « dis­po­si­tif Rési­dence d’Artiste asso­cié » – Drac Nor­man­die, du Dépar­te­ment du Cal­va­dos dans le cadre d’une rési­dence décen­tra­li­sée au sein de la Com­mu­nau­té de com­munes Terre d’Auge, de la Caisse des Dépôts et de l’Institut fran­çais dans le cadre de la Sai­son France-Por­tu­gal 2022
Prêt de stu­dio La Bibi, Caen

Dates et lieu

Tournée

septembre 2023

octobre 2023

décembre 2023

janvier 2024

mars 2024

avril 2024

mai 2024

  • 18
    Bildstörung Festival, Detmold (DE)
  • 19
    Bildstörung Festival, Detmold (DE)
  • 20
    Festival KunstFestSpiele, Hanovre (DE) 14h00
  • 20
    Festival KunstFestSpiele, Hanovre (DE) 17h00

Contact Pro

Bureau Les Indé­pen­dances, Mathieu Hilléreau
mathieu@lesindependances.com
+33 (0)1 43 38 23 71 // +33 (0)6 80 50 40 21

Historique

mars 2023

Presse

  • Télérama le 07/06/2022

    (...) "Et le chorégraphe portugais Marco da Silva Ferreira – passionné de danses urbaines – ne pouvait sans doute rêver meilleurs personnages muets que les deux jeunes danseurs de Caen castés pour ce projet : Anka Postic et Chloé Robidoux dansent ensemble depuis l’enfance. Leurs corps ponctués d’afro-house, relevés à l’électro, au voguing ou à la capoeira s’amusent alors avec une aisance parfaite des postures clés du duo d’aventure, entre fraternité, compétition, provocation badass… De quoi faire de cette courte pièce abstraite, commande du Centre chorégraphique national de Caen, un étonnant buddy movie urbain." Eve Beauvallet

    Article complet

  • L'œil d'Olivier le 06/06/2022

    (...) "Revisitée, dynamisée et customisée de sons techno, la partition du compositeur emblématique de la musique romantique allemande questionne le rapport du duo. Sont-ils frère et sœur, amis, amants ? À chacun de jouer sur ses imaginaires, à interpréter à sa guise mimétisme et variations. Les corps en transe, exténués mais heureux, Chloé Robidoux et Anka Postic ont conquis le public en portant haut la grammaire décalée, discordante parfois, démente surtout du chorégraphe portugais." Olivier Frégaville

    Article complet

  • Danses avec la plume le 13/06/2022

    (...) "Au chapitre des découvertes éblouissantes de June Events, Marco da Silva Ferreira a présenté une pièce miniature à consommer comme une friandise. Le chorégraphe portugais qui monte fut artiste associé du Centre Chorégraphique National de Caen. Il est attendu au Festival d'Avignon en juillet  avec sa dernière création. Autodidacte, passionné de danses urbaines, Marco da Silva Ferreira a conçu un duo de poche sur une piste carrée de 4 mètres sur 4 pouvant s'installer aussi bien dans un théâtre qu'en extérieur. Fantasie Minor met en scène un duo épatant." Jean-Frédéric Saumont

    Article complet

  • Maculture.fr le 13/05/2023

    "À la croisée des danses urbaines et contemporaines, Marco da Silva Ferreira envisage son travail comme un espace de découverte, de questionnement, où les pratiques peuvent se rencontrer et s’inspirer mutuellement. Invité par le centre chorégraphique national de Caen en Normandie à créer un duo tout-terrain, le chorégraphe imagine avec Fantasie minor un réjouissant pas de deux avec Chloé Robidoux et Anka Postic, ami·es et partenaires de danse depuis leur plus jeune âge. Prenant appui sur la partition de Fantaisie en fa mineur de Schubert (une œuvre pour piano à quatre mains), Marco da Silva Ferreira hybride généreusement de multiples styles de danse (house, popping, krump) et donne à voir la complicité de ces deux jeunes danseur·euses dans un esprit de jeu et d’émulation. Dans cet entretien, Marco da Silva Ferreira partage les rouages de sa recherche chorégraphique et revient sur le processus de création de Fantasie minor."

    Article complet

  • ResMusica le 19/05/2023

    "Fantasie minor est un étonnant duo de Marco da Silva Ferreira pour deux jeunes danseurs du Centre chorégraphique national de Caen, Anka Postic et Chloé Robidoux, nourri de la complicité qui éclate entre ces deux interprètes qui se connaissent (presque) depuis l’enfance. Pour les mettre en jeu dans ce duo « tout-terrain », du nom de la collection éponyme du CCN de Caen qui a vocation à être montré et vu partout et sur tous les types de scènes, le chorégraphe portugais a choisi une estrade carré tendue de blanc, un ring sans cordons."

    Article complet

  • Danses avec la plume le 24/09/2023

    "C'est l'un des marqueurs de la Biennale de la danse de Lyon : une multitude de propositions qui se jouent hors des salles et attirent un autre public moins familier de la danse contemporaine. Fantasie minor de Marco da Silva Ferreira a ainsi écumé plusieurs lieux de la ville de Lyon, de la Place Sathonay au Jardin suspendu du Parc des Halles, pour offrir gratuitement cette pièce chambriste et brillante interprétée par Anka Postic et Chloé Robidoux, venus des danses urbaines. Trente minutes d'un dialogue savoureux entre les deux artistes tour à tour cabotins et virtuoses. Irrésistible !"

    Article complet

  • The New York Times le 26/09/2023

    "an inventive, athletic duo, “Fantasie Minor,” from Marco da Silva Ferreira"

    Article complet

Collaborateurs artistiques