Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.
Chargement

Mourn Baby Mourn

Spectacles - installations

Dans la pièce cho­ré­gra­phique et sonore Mourn Baby Mourn, Kate­ri­na Andreou tra­vaille la tris­tesse et la nos­tal­gie comme une matière pre­mière. Un solo pen­sé comme un signal de détresse, une viru­lente ten­ta­tive d’échapper à la mélancolie.

À l’origine de la réflexion de la cho­ré­graphe grecque Kate­ri­na Andreou, il y a un sen­ti­ment dif­fus de tris­tesse et de frus­tra­tion, à la fois intime et par­ta­gé, puisqu’elle en retrouve des échos puis­sants au sein d’autres œuvres. D’abord dans les écrits et réflexions du phi­lo­sophe Mark Fisher, qui ana­lyse la socié­té du XXIe siècle à l’aune de cette mélan­co­lie, puis dans cette musique pop dite “han­to­lo­gique”, c’est-à-dire entiè­re­ment habi­tée par les traces du pas­sé. Mais ce ne sont pas tant ces œuvres qui nour­rissent le tra­vail de la cho­ré­graphe sur Mourn Baby Mourn que le constat trou­blant qu’elle s’y recon­naît presque trop. Une inti­mi­té et une impasse per­son­nelle qu’elle entend trans­for­mer en outils pour écrire, dan­ser et pro­duire du son. Mourn, en anglais, c’est le deuil mais aus­si la lamen­ta­tion, sou­vent une affaire de femmes, qui exprime le per­son­nel et le col­lec­tif. Avec son titre en forme de clin d’œil pop, Mourn Baby Mourn tente d’échapper à la mélan­co­lie en convo­quant la grande expres­si­vi­té phy­sique des mou­ve­ments de Kate­ri­na Andreou, ins­pi­rée par “des gestes qui portent un mélange de force et d’en­nui, ce mix étrange que je retrouve sou­vent dans la culture populaire.”

+ Suite

Distribution

Conception, texte, performance Katerina Andreou
Création et arrangements son Katerina Andreou et Cristian Sotomayor
Lumières et Espace Yannick Fouassier
Regard extérieur Myrto Katsiki
Vidéo Arnaud Pottier
Conseils artistiques Jocelyn Cottencin

Durée 45 minutes

Production : BARK
Production - Diffusion : Elodie Perrin
Coproducteurs : centre chorégraphique national de Caen en Normandie – direction Alban Richard dans le cadre du dispositif « Artiste associé », Les SUBS – lieu vivant d’expériences artistiques, Lyon, ADC Genève, Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, La Soufflerie de Rézé, La Place de la Danse – CDCN Toulouse / Occitanie, dans le cadre du dispositif Accueil Studio, centre chorégraphique national Montpellier - Occitanie / Direction Christian Rizzo », le Centre Chorégraphique National d’Orléans – Direction Maud Le Pladec
Avec le soutien : Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France, Aide à l’expérimentation : RAMDAM, UN CENTRE D 'ART
Katerina Andreou est artiste associée au centre chorégraphique national de Caen en Normandie pour 2022-2024

Partenaires

Avec le théâtre de Caen

BORD DE SCÈNE
Rencontre avec l’équipe à l’issue du spectacle
mardi 04 avril

Dates et lieu

avril 2023

  • 04
    ccn de Caen en Normandie 20h00
  • 05
    ccn de Caen en Normandie 20h00

Billetterie

théâtre de Caen
Tarifs de 17€ à 6€
02 31 30 48 00 (du mardi au samedi, de 13h à 18h30)