Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.

Chargement

Volmir Cordeiro

Accueil studio - répétitions publiques

La citation de René Char : « les yeux seuls sont encore capables de pousser un cri » pourrait être placée en exergue de cette création. Le point de départ est donc celui d’ouvrir l’œil ; puis de le fermer et dans une sorte de clôture intense des paupières, prendre le risque de perdre la tête et de fouiller l’intérieur comme un lieu voué à être dévoré. Volmir Cordeiro veut danser une danse qui s’incarne par l’œil,
 danser ce que l’œil n’arrive pas à retenir quand il est en train de regarder, danser des restes en nous, oubliés, rejetés, mis de côté. Comment danser la hantise de ce qu’on voit ?

+ Suite

Distribution

Chorégraphie
Volmir Cordeiro

Interprétation
Volmir Cordeiro, Marcela Santander Corvalan, Isabela Santana, Calixto Neto

Lumière
Abigail Fowler

Design sonore
Cristián Sotomayor

Regards extérieurs
Carolina Mendonça, Ana Paula Beber Kamozaki

 

Production Margelles
Coproduction Centre national de la danse – Pantin, Le Quartz – scène nationale de Brest, Centre chorégraphique national de Caen en Normandie dans le cadre de l’accueil-studio / Ministère de la culture et de la communication
Avec le soutien d’Arcadi Ile-de-France et de l’ADAMI

Volmir Cordeiro reçoit le soutien du Ministère de la culture et de la communication – DRAC Ile-de-France au titre de l’aide à la structuration

Dates et lieu

octobre 2017

  • 13
    CCN de Caen en Normandie 19h00

Billetterie

entrée libre – réservations CCN
communication@ccncn.eu
02 31 85 83 95 (du lundi au vendredi, de 14h à 18h)

Attention, la répétition publique est décalée au vendredi 13 octobre à 19h (au lieu du jeudi 12).

Article associé

Interview Volmir Cordeiro

Interprète pour Xavier Leroy, Laurent Pichaud, Emmanuelle Hunyh, Jocelyn Cottencin et Vera Mantero, Volmir Cordeiro est un jeune danseur et chorégraphe brésilien installé en France depuis quelques années. Issu de …

Lire l'article